Jan 18, 2017
958 Vues
0 0

On en parle

Ecrit par

La box c’est dans l’air du vent

Je voulais vous parler de 2 boîtes qui ne s’achètent pas, elles se construisent et se décorent au goût de chacun. Elles sont indépendantes l’une de l’autre, elles pourraient s’utiliser en même temps, selon les âges des membres d’une famille, ou à des stades différents dans l’évolution des enfants.

La première fonctionne comme une boîte aux lettres internes, on peut y poster un dessin, un poème, une chanson, un mot doux, une lettre, etc…
Cette boîte à message est un parallèle à nos mots utilisés au quotidien, ces mots de la vie que nous nous disons tous les jours car la vie va vite. Au quotidien, on n’a pas trop le temps même si nous sommes bienveillants et à l’écoute, nous utilisons régulièrement « allez, plus vite » « tu dois ranger ta chambre je te l’ai déjà dit trop souvent » etc… banal et non culpabilisant.
Dans cette boîte interdit ! Seuls les mots positifs peuvent être utilisés : « merci pour le lave-vaisselle », « tu as très bien fait ceci ou cela » « je suis fière de te voir grandir » « merci mon mari/ femme de m’avoir écouté » etc… juste positif.

 

La deuxième est la boîte à émotions pour les « trop-plein » et pour aider les autres à recevoir les émotions sans les amoindrir ou les ignorer. Je pense qu’elle peut être utilisé à plus ou moins 3 ans quand l’enfant commence à exprimer ce qu’il ressent. Un petit coin peut être aménagé près de la boîte, pour crier ou frapper dans un coussin, pour pleurer, ou pour s’apaiser. Cette boîte demande d’y jeter un œil souvent, afin de pouvoir réagir. Nos enfants sont doués pour nous laisser des messages partout, parfois « cro » mignon parfois très déroutants, un + pour pouvoir accueillir et aider nos enfants à grandir. Les adultes peuvent aussi y participer.

Des idées? : Sur l’excellent Tête à Modeler

Catégorie:
En autonomie

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Menu Title